Développement spirituel ou développement personnel ?

Il y a souvent une certaine confusion entre développement spirituel et développement personnel : les deux approches s'entrecroisent. Or il s'agit de deux approches distinctes.


Développement personnel


Le développement personnel vise à établir ses talents, réveler son potentiel.

Il va travailler sur quelques grands axes tels que :

  • les émotions,

  • la confiance en soi,

  • retrouver sa motivation,

  • l'estime de soi,

  • mais aussi trouver du sens,

  • gérer les conflits, apaiser des difficultés relationnelles,

  • augmenter nos performances (le coaching est souvent pratiqué dans un cadre professionnel pour permettre de mieux intégrer une équipe, en cas de prise de nouveau poste ou pour améliorer ses rapports aux autres).

Il vise à l'épanouissement personnel et trouver le bonheur.


A mon sens, beaucoup d'approches et de professionnels du développement personnel reprennent des codes établis de longue date dans la spiritualité tels que l'ancrage, l'alignement (fondements de pratiques spirituelles millénaires telles que le yoga, sans vraiment nommer le but ultime : trouver l'union entre le corps, l'âme, et l'esprit). La méditation s'est également fait une place de choix dans ledéveloppement personnel car elle a prouvé ses bienfaits (toutefois ce ne sont pas les mêmes styles de méditation que l'on va pratiquer selon un cadre de développement personnel ou spirituel).



Développement spirituel


Le développement spirituel est une recherche intime, un quête de soi qui va nous amener à travailler avec le monde des esprits, de l' invisible, le subtil, avec note part de divin. Il place l'âme au centre de son approche, va chercher à dialoguer avec elle, dans le language qu'elle comprend. Ce language est symbolique, on ne saurait le mettre dans des cases. Le sacré va trouver sa place au centre de l'approche spirituelle (notion que le développement personnel n'aborde pas).


Il s'agit d'un cheminement qui est propre à chacun. Un chemin dont les étapes se dévoilent petit à petit, une à une. Il sera donc difficile d'appliquer un cadre de méthodes connues comme cela peut etre le cas en développement personnel. C'est l'intégration d'un élément qui va nous permettre d'accéder à un autre, sans savoir à l'avance duquel il s'agit.


C'est l'accès à un certain niveau de conscience, de compréhension, de perception qui va nous mener à la suite. Ainsi se tisse notre chemin. Parfois il faut du temps pour passer d'un élément à un autre, parfois moins. Personne ne peut contrôler son rythme, il faut être prêt, et à cela, nous ne décidons de rien. Il faut bien lâcher-prise et accepter de remettre son pouvoir à plus grand que nous pour avancer. Sans trop tomber dans le mental, car dès que l'on pose que l'on doit lâcher-prise, être dans le coeur (ce que l'on entend souvent et qui certes reste vrai !) alors nous risquons de tomber dans le dogme et le mental. Cela impliquera un travail sur l'ego, aussi, régulièrement ! Cet ego si attaché au mental, au 'je veux'.


Le développement spirituel prend en compte la profondeur de l'âme qui est traversée par plusieurs courants tels que :

  • karmique,

  • transgénérationnel,

  • archétypal, (voir le blog)

  • entités non incarnées,

  • esprits des animaux et de la nature,

  • blessures de l'âme

Chacun de ces courants peut agir sur notre réalité et créer des blocages, des maux, des émotions douloureuses.


Aborder la spiritualité, c'est aller au coeur de soi, se montrer vulnerable, lâcher-prise et ne pas chercher à gagner, à optimiser, cela va impliquer de développer sa conscience. On parlera aussi parfois d'augmenter ton taux vibratoire - cela pourra nous faire percevoir différentes réalités, nous donner des capacités nouvelles. Certaines peuvent être dérangeantes.


Le chemin de la spiritualité peut nous mener à traverser des périodes difficiles, de découragement, d'impression d'abandon, qui vise à nous pousser plus loin encore. C'est pour moi l'approche de toute une vie, avec des moments où la conscience est en expansion, d'autres où elle est davantage latente. Il convient d'accepter ce qui est.


Lors d'une séance ou d'un accompagnement énergétique / spirituel, on va travailler avec ces courants, mettre en lumière ces blocages pour pouvoir les dépasser. Parfois il toucheront à des émotions, souvent même, car les émotions sont à la croisée de l'âme et du corps. Nous visiterons les blocages derrière des maux, pour aller à la racine du problème en trouver le sens, la cohérence, afin de le désamorcer. Il s'agit aussi de travailler avec des guides spirituels, animaux parfois, ou pierres, qui vont agit sur uné énergie en particulier, une fréquence. Dans le but d'avancer, de se rapprocher de notre âme !


Selon le travail et ce qui nous parle, on peut se rapprocher des grandes traditions religieuses, car elles nous apportent un enseignement de plusieurs milliers d'années; j'apprécie leur sagesse. Mais le développement spirituel n'est pas dogmatique. Aussi, vous décidez de jusqu'où vous souhaitez aller, selon ce que vous accordez à ce parcours.


Comment je travaille


Dans mes accompagnements, je ne sais pas ce qui va ressortir. Nous travaillons au début sur votre intention, ce qui coince, puis le travail se fait, je déchiffre les blocages, ce qui doit être mis en lumière à ce moment.


Par mes capacités : magnétisme (pour soulager, apaiser), mediumnité (pour communiquer avec le monde des esprits), je ressens les énergies, travaille avec les âmes. Ce magnétisme vient avec les mots pour percevoir ce qu'il y a derrière un blocage, une douleur, un passage de vie difficile. Puis il y a les outils. Tout est lié pour moi et va au même but : accéder à la dimension spirituelle pour permettre de soigner, soulager les hommes, les animaux et les lieux. Parfois, un outil est plus approprié qu'un autre.

Ensuite, c'est là-haut que çà se décide, car ce sont eux, les êtres spirituels, qui font le travail. Je ne suis qu'un canal (comme tous les guérisseurs et chamanes).


Il y a bien d'autres praticiens, bien d'autres approches. On ne saurait les limiter ! Aussi certaines pratiques sont plus adaptées à une situation, à un moment donné, on pourra en combiner plusieurs.


Lequel choisir ?


Vous hésitez entre l'une et l'autre approche, personnelle ou spirituelle ? Vous vous demandez quelle est la meilleure ?

Ce sera celle qui est la meilleure pour vous, qui vous correspond.


Mon conseil : prenez le temps de vous demander si le concept de l'âme vous parle, si vous êtes curieux des énergies qui se manifestent et que vous souhaitez être davantage dans cette conscience. Est-ce que la notion de cheminement, de guérison (de l'âme) a du sens pour vous ? Peut-être du reste vous n'êtes pas familier avec tout cela, mais vous avez comme une intuition que cela vous appelle. Souhaitez-vous découvrir le sacré ? Surtout, êtes-vous prêt à prendre conscience de la nature des choses, de comment vivre votre vie ? Si vous avez répondu oui à au moins une de ces questions, alors une approche spirituelle vous correspond. Laissez-vous porter pour trouver un praticien, lisez, suivez votre intuition !


Je vous souhaite un beau cheminement,


Claire


70 vues0 commentaire