Comment augmenter son taux vibratoire

Il y a bien sur des techniques, des moyens, pour faire monter votre taux vibratoire, mais la meilleure chose qui vous permettra de le faire monter et conserver ce niveau, c'est de savoir pourquoi vous souhaitez augmenter votre niveau de vibration.

Quelques rappels

Nous sommes faits d'énergie, tout est énergie (voir Einstein et la physique quantique), celle-ci se mesure.

En général lorsque l'on parle de taux vibratoire, cela fait référence à l'échelle de Bovis; le taux vibratoire se mesure avec un pendule. Le taux vibratoire ou le niveau vibratoire nous parle de notre niveau d’énergie dans le subtil et a une influence, un corrélation avec le physique.

Un taux vibratoire bas va correspondre en général à un déséquilibre et des blocages à divers niveaux, douleurs, physiques, mentales, émotionnelles. Nous avons du mal à être serein, nous sentons coincés. Il est possible de trouver des négativités et nuisances qui se reflètent sur un plan ou un autre avec un taux vibratoire bas.

A contrario, avec un taux vibratoire élevé, notre santé est bonne, nos émotions et notre humeur sont stables, nous sommes davantage connectés à nous même, et avons une conscience élargie.

Précautions


Il faut, là, faire une pause et apporter quelques éléments essentiels. Un taux vibratoire élevé ne veut pas dire que nous ne serons pas ou plus malade - contrairement à ce que l'on peut lire fréquemment. Nous avons de nombreux témoignages de personnes éveillées, spirituelles, qui ont connu la maladie et n'ont pu en sortir. Dans le subtil, le monde spirituel et énergétique, nous restons devant le mystère de la vie, les karmas qui doivent se jouer et dont nous ne sommes pas maîtres (et souvent pas conscients). Il est donc important de ne pas faire de conclusions hâtives, ni de raccourcis spirituels. Le discernement est de rigueur.

Aussi nous oscillons à mon sens, dans un palier vibratoire entre un haut et un bas. Un coup de fatigue, un virus, une mauvaise énergie venant des autres, va nous faire baisser notre taux. Cela se traite par des harmonisations et nettoyages. Puis à un moment, selon notre cheminement, nous pouvons changer de palier vibratoire.

La première question serait pourquoi augmenter son taux vibratoire ?

Au- delà des injonctions d'une nouvelle spiritualité qui définit ce qu'il faut faire pour développer sa spiritualité, je préfère voir l'augmentation du taux vibratoire comme une conséquence de ce que l’on poursuit, conséquence d’un cheminement personnel et d’un alignement sur une voie spirituelle. Donc soyez clair sur ce que vous recherchez. Etre en meilleure santé ? Harmoniser corps âme esprit ? Retrouver votre prana, votre Qi (c'est-à-dire notre force vitale) ? Tout simplement guérir au sens général du terme. Cela va agir sur les plans physiques et subtiles. Travaillez dans ce sens, en conscience de ce que vous voulez réellement, et votre taux montera.


A l’inverse, si vous faites ces exercices/ pratiques dans le but d’augmenter votre taux vibratoire, vous risquez de ne pouvoir le conserver bien longtemps. Il est à mon sens plus cohérent, et plus utile, de travailler sur le long terme et mettre en oeuvre ce qui est possible pour conserver le niveau vibratoire le plus adéquate.

Pratiques d’un cheminement personnel, spirituel - pour augmenter son taux vibratoire

Il y a tout d'abord un aspect physique : prendre soin de son alimentation, qu'elle soit équilibrée, la plus naturelle possible (pas de produits industriels), fruits et légumes frais (produits que l'on appelle les plus praniques en ayurvéda : frais, non transformés et fraîchement cuisinés). Réduire les sucres, excitants et produits addictifs (café, thé, alcool et cigarette).

Puis les pratiques alliant corps et conscience, comme le yoga et le qigong. Pour permettre à l'énergie de circuler en interne. Ce sont des pratiques ancestrales, d'une grande sagesse, et qui ont une grande connaissance de la circulation de l'énergie et du corps humain. On n'a pas fait mieux. Nos connaissances en énergétique sont fondées là-dessus.

Apaiser le mental et émotionnel.

Ces deux corps s'emportent souvent et prennent le contrôle, en vous faisant peur, en vous faisant revivre des scènes du passé, imaginer le futur... tout pour vous faire perdre la clairvoyance et le bon sens nécessaire. La méditation est certainement la meilleure pratique pour cela, car elle apaise mental et émotions pour nous faire voir les choses telles qu'elles sont. Nous pouvons alors prendre des décisions adéquates.

Pensez également à garder un environnement sain (voir l'article à ce sujet) : un intérieur rangé, aéré, respecté. Attention aux objets chargés.

Si vous emménagez dans un nouveau lieu, que vous vous sentez fatigués et pas très bien depuis que vous êtes installé dans votre logement, cela vaut la peine de le faire vérifier et le cas échéant harmonisé par un professionnel.

Se connecter à la nature

Elle a un immense pouvoir régénérateur. Selon vos préférences, vous pourrez aller à la campagne, à la mer, en montagne, en forêt. Chaque environnement à ses forces, chacun peut avoir ses préférences pour se vivifier et y laisser ses soucis. Cela permet de se connecter aux autres règnes : minéral (alors qu'il nous paraît mort, le règne minéral est particulièrement fort, c'est sur lui que repose les autres règnes, il dégage des forces telluriques qui peuvent nous être bénéfiques - d’autres moins, bénéfiques, donc attention là aussi !). Le végétal : les grands arbres ont un taux vibratoire très élevé dont nous pouvons bénéficier. Vous y croiserez différents animaux qui passent et qui vivent là, petits et grands. Ces mondes sont des consciences différentes de la nôtre, mais complémentaires. Nous sommes reliés !

Des (bons) soins énergétiques, un travail avec les pierres, vont aussi contribuer à augmenter votre énergie.

Enfin, savoir ne pas se laisser polluer par les émotions, les énergies des autres, et s'en protéger, est un élément essentiel (on retrouve le yoga et le Qigong qui vont nous permettre de renforcer notre ancrage, et la méditation qui nous apprendra à observer en restant neutre).

Pour garder un taux vibratoire élevé, il faudra pratiquer cela régulièrement et sincèrement, mais aussi prendre conscience et dépasser ses blocages et blessures : guérir (de l'âme). Alors, je parlerai de changer de palier vibratoire.

Changer de palier vibratoire va nous ouvrir des champs de conscience différents, voir les choses différemment, avoir des perceptions différentes. On observe davantage de détachement, on se laisse moins influencer par ce qui vient de l'extérieur. En même temps on peut être plus ouvert à la compassion, la gratitude.

Ce n'est pas collectionner les expériences énergétiques, spirituelles, devenir maître reiki en 3 week-ends. C'est vivre, incarner une nouvelle façon d'être jour après jour, en cohérence avec son âme et ses valeurs.

C'est lié à l'Etre

Etre incarné c’est comprendre l'expérience humaine, faire des choix qui sont en cohérence avec vos valeurs (pour respecter votre âme), voir les choses telles qu'elles sont, sans jugement, sans verser dans l'émotionnel, accepter (de voir ce qui nous faisait peur, ce que nous refusions jusqu'ici), comprendre aussi qu’il y a des chances pour que votre cheminement spirituel vous emmène sur une voie différente de celle que vous aviez imaginée (au niveau matériel, familial, personnel…).

Quand on change de palier vibratoire, on n’en redescend pas - a priori. Il n'y a pas de retour en arrière si on est engagé dans une certaine voie en cohérence avec son âme. Nos perceptions changent, nous prenons conscience de certaines choses (la prise de conscience se passe dans nos cellules, non dans notre mental) ; nous ne pourrons alors plus fonctionner comme nous l’avons fait jusque-là. Ceux qui sont passés par un burn-out reconnaîtront qu’ils n’ont ensuite plus la même résistance physique et psychique : il faut s’adapter.

C'est donc un travail qui se fait tout au long de la vie. Finalement pour moi, augmenter son taux vibratoire ne se fait pas en enchaînant certaines pratiques “parce que c’est comme ca que l’on augmente son taux vibratoire"; mais en vivant en cohérence avec soi-même, en cherchant à guérir, à dépasser ses blocages, en prenant sa liberté et la responsabilité qui va avec, en prenant conscience de la profondeur de l’être humain et du monde qui nous entoure. Le changement de vibration en est une conséquence, non un but en soi (car alors nous retombons dans le mental et l'ego).

Prenez soin de vous,

Namaste,

Claire


Photo by Marcos Paulo Prado on Unsplash



5 vues0 commentaire