• Claire Peltier

Comment avoir une maison énergétiquement saine



Les énergies sont actives par tout temps, et l'on en retrouve de positives et de négatives. Celles-ci peuvent s'incruster dans votre lieu d'habitation et causer des nuisances. Il y a donc quelques choses à savoir et à faire afin de rester dans un environnement sain.


Ménage et énergie

Tout d’abord, sachez que garder une maison saine énergétiquement commence par avoir une maison propre et aérée. Cela concerne le ménage : poussière, nettoyage du sol et meubles dans toutes les pièces, surtout la cuisine et la salle de bain. Cela parait logique mais je pense que l’on sous-estime l’importance du ménage et ses bienfaits. Cela implique aussi l’utilisation de produits pas trop abrasifs : doux pour les meubles, doux pour vos poumons et votre peau.

J’ajouterais de le faire en conscience. La plupart des yogis, lorsqu'ils commencent à étudier auprès d’un maître, sont chargés de faire le ménage; cela peut durer quelques années. C’est l’apprentissage de l'humilité et de la conscience. Car nettoyer sa maison en conscience nous permet d’apprécier les choses simples, c’est la base avant d’aller plus loin.


Cela s’accompagne de rangement : ne pas laisser traîner des affaires qui ont leur place dans un placard par exemple, ne pas accumuler des piles de choses dans sa chambre, dans la cuisine, un couloir. Cela gêne le flux d’énergie. (Je vous en parle car c’est un peu ma tendance, alors je connais bien !)

En même temps que le ménage il est important de bien aérer son chez soi : une grande arrivée d’air frais est la base de la circulation, la régénération de l’air pour revitaliser son intérieur (personnel et d'habitation).

Enfin, pour avoir les idées claires, rien ne vaut d’avoir un bureau rangé, une chambre en ordre, un intérieur propre. Tout s’éclaircit, la maison respire, et nous aussi.

Je reconnais que faire le ménage n’est pas mon activité préférée, cependant, j’ai besoin de le faire régulièrement. Le faire en conscience, absorbée à ma tâche, me permet de déconnecter et à chaque fois, cela me fait me sentir bien, l’esprit au clair, les pensées nettoyées aussi. Je constate à la fin une incroyable sensation de bien être, le travail bien fait, la maison en ordre, et l’esprit prêt à recommencer.

Pour aller plus loin

Nos lieux d’habitation absorbent notre énergie, nos pensées, nos soucis, ou même une condition physique pathogène. Il est donc souvent nécessaire d’aller un peu plus loin dans le “nettoyage”. Surtout si vous avez des personnes en souffrance, ou négatives, qui passent régulièrement chez vous.

La sauge blanche est particulièrement efficace pour ramener un équilibre ionique. Vous trouverez facilement des bâtons de sauge blanche à faire brûler (vous pouvez faire le tour de la pièce avec le bâton, en fumigation). Là aussi, faites ceci en conscience. Attention toutefois car la sauge est dissociante et certains ne supportent pas trop ; elle n’est pas recommandée pour les enfants et les animaux. Aérez bien lorsque vous faites cela aussi.

Vous pouvez aussi utiliser toute autre plante avec des propriétés désinfectantes telles que le thym, le romarin, le cèdre etc…

Être en lien avec sa maison

Pour moi, nos maisons ont un esprit. Chacun pourra le voir de la façon qui lui correspond. Avez-vous déjà eu des ressentis en arrivant dans une maison, comme une sensation de bienveillance, d’accueil ? Ou au contraire quelque chose de désagréable ? Certaines maisons, ou appartement, reflètent la joie, la vie, d’autres, moins ! Lorsque je commence un travail en radiesthésie sur un lieu, je demande toujours si le lieu est content de ses propriétaires, de ses habitants. Cela donne une indication de l’état d’esprit de la maison.

Les petits rituels cités au-dessus vous permettront d’être plus en accord avec l’esprit de la maison. Vous pouvez ensuite l’habiter davantage, en mettant des petites choses à son attention. Les plantes sont particulièrement efficaces lorsqu’il s’agit de mettre de la vie ! (plantes adaptées aux intérieurs bien sûr). Elles aussi sont sensibles aux énergies, aux vôtres, à celles de la maison. Parlez-leur ! Vous pouvez aussi disposer des petits objets que vous aimez à certains endroits.

Enfin, j’affectionne particulièrement les bougies. Rien de mieux pour amener la Lumière ! Surtout en période de fin d’année, de Noël, d’hiver, qui nous pousse à ralentir, changer de rythme, se concentrer sur l’essentiel. Vous pouvez en profiter pour faire une méditation à la bougie : asseyez vous dans un endroit confortable, face à une bougie, regardez la flamme les yeux mi-clos pendant 3 minutes, puis fermez les et laissez venir à vous une image ou un mot, pendant 1 minute, recommencez. Respirez lentement.


Prenez soin de vous,

Namaste,

22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout